Saint-Emilion

Saint-Émilion (en occitan/gascon : Sent Milion) est une commune du sud-ouest de la France, située dans le département de la Gironde (35 kms de Bordeaux) et la région Aquitaine. Ses habitants sont appelés les Saint-Émilionnais.

La cité médiévale et sa « juridiction » est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco depuis 1999.

Visite guidée de la ville de Saint-Emilion :

Guides téléchargeables de l’Office du Tourisme de Saint-Emilion  picto_guide_pratique_2013

Découverte de Saint-Emilion en français  picto_dl_presentation

Découverte de Saint-Emilion en anglais  picto_dl_presentation

 

Patrimoine

Les monuments de la cité témoignent de cette vie spirituelle, commerçante et viticole riche dans et en dehors de la cité. Les ruelles escarpées (appelées tertres ou escalettes) permettent de découvrir un village étalé en forme d’amphithéâtre sur le versant sud du plateau calcaire ; de celui-ci furent extraites toutes les pierres ayant servi à la construction des maisons, remparts, églises et monastères au long des siècles. La partie souterraine du village présente autant de témoignages du passé que sa partie construite, en particulier l’église monolithe.

Ses 17 monuments historiques dont 11 classés représentent un patrimoine bâti diversifié (architecture religieuse, défensive, civile).

Terroir

Les terroirs se répartissent en cinq grands ensembles imbriqués les uns dans les autres : au centre de l’aire d’appellation se trouve un plateau calcaire et argilo-calcaire, la côte plus argileuse, la vallée de la Dordogne constituée de sols sablo-limoneux et sablo-graveleux et enfin le glacis sableux qui recouvre le nord-ouest de la zone d’appellation.

C’est de la diversité des terroirs que naît la diversité des vins de Saint-Émilion. Sur l’ensemble des huit communes de l’appellation, ce sont près de 5 200 hectares de vignes qui produisent chaque année le précieux nectar.

Les cépages utilisés en 1784 étaient au nombre de 34 pour les noirs et 29 pour les blancs. Aujourd’hui 3 cépages, bien connus, sont à l’honneur : le merlot qui prédomine dans 60 à 70 % de la production, le cabernet franc et le cabernet sauvignon, tous trois destinés, en assemblage, à la production des vins rouges.

 

 

 

 

 

 

Vous devez avoir 18 ans pour visiter ce site.

Vérifiez votre age

- -